« Ce ne sont pas seulement les intégristes qui constituent le danger, mais cette religion qui s’immisce dans toutes les sphères de la vie »

À chaque époque son challenge. Il y a eu la lutte contre le fascisme, le communisme, aujourd’hui le vrai défi contre l’État de droit, c’est l’Islam. Dans cet ouvrage, je raconte ma propre émancipation de jeune musulmane somalienne. Car les femmes sont les premières victimes : le Coran leur impose dès le plus jeune âge une soumission totale. Ce ne sont pas seulement les intégristes qui constituent un danger, mais une religion qui s’immisce dans toutes les spères de la vie. Une sorte de totalitarisme en réalité. L’Islam n’a pas connu sa révolution des Lumières. J’ai vécu de l’intérieur cet obscurantisme et la difficulté de s’affranchir des traditions. J’en suis sortie encore plus seule — j’ai rompu avec les membres de ma famille, un de mes amis Théo Van Gogh a été assassiné —, mais réformer l’Islam, c’est le combat de ma génération. »

Extrait de « Ma vie rebelle », traduction française de Infidel, Nil Editions, Paris 2006.

Publicités
Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « Ce ne sont pas seulement les intégristes qui constituent le danger, mais cette religion qui s’immisce dans toutes les sphères de la vie »
%d blogueurs aiment cette page :