La colère d’Ayaan Hirsi Ali (version abrégée)

Ayaan Hirsi Ali interpelle le gouvernement français : à la France de rappeler au reste de l’Europe les principes des Lumières. 

La vérité, c’est qu’il est devenu impossible de parler librement de l’islam sur le continent européen. L’état d’esprit actuel de l’élite implique d’éviter tout débat par peur d’offenser les musulmans, et conduit à satisfaire les exigences des islamistes, même s’il s’agit de faire taire les gens comme moi.

La critique de l’islam est un tabou inscrit au coeur même de la religion. Mais que les sociétés européennes, héritières des Lumières, s’imposent à elles-mêmes ce tabou, voilà qui est totalement nouveau. Et stupéfiant ! Le judaïsme, le bouddhisme, le communisme… Tout mouvement collectif ou théologique doit être ouvert aux critiques. Il n’y a que l’islam qui les refuse et qui, d’ailleurs, en soit exempté en Europe. Lire le reste de cette entrée »

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur La colère d’Ayaan Hirsi Ali (version abrégée)

Nous sommes en guerre contre l’islam

Extraits [version abrégée] d’une interview de Ayaan Hirsi Ali dans le magazine Reason [lire la version longue]

Reason : Devrions-nous reconnaître que la religion a parfois déclenché des mouvements d’émancipation qui pourraient faire entrer l’islam dans la modernité ? Pensez-vous que l’islam pourrait être à l’origine de changements politiques et sociaux similaires ?
Hirsi Ali : Uniquement si l’islam est vaincu. Car actuellement, c’est le versant politique de l’islam, expansionniste et avide de pouvoir, qui a pris le dessus sur le soufisme et l’islam «pacifique».

Reason : Voulez-vous dire si l’islam radical est vaincu ?
Hirsi Ali : Non. L’islam tout court. Une fois qu’il sera vaincu, il pourra muter en quelque chose de pacifique. Il est extrêmement difficile de parler de paix actuellement. La paix ne les intéresse pas. Je pense que nous sommes en guerre contre l’islam. Et qu’il n’y a pas de demi-mesure dans la guerre. (…) Il vient un moment où un ennemi doit tout simplement être écrasé. Lire le reste de cette entrée »

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Nous sommes en guerre contre l’islam

Glenn Beck recoit Ayaan Hirsi Ali

En anglais

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Glenn Beck recoit Ayaan Hirsi Ali

Emission «Envoyé Spécial» – Février 2006

Publié dans Data bank. Étiquettes : , . Commentaires fermés sur Emission «Envoyé Spécial» – Février 2006

« Les musulmans sont entraînés à souhaiter un génocide des Juifs.

De mon enfance en Arabie saoudite, je me souviens que mes professeurs, ma mère et nos voisins nous répétaient quasi quotidiennement que les Juifs étaient l’incarnation du mal, les ennemis jurés des musulmans et que leur seul but était de détruire l’Islam. Nous ne recevions jamais aucune information sur l’Holocauste.

Plus tard au Kenya, durant mon adolescence,  je me souviens que la construction des mosquées, les dons accordés aux hôpitaux et aux pauvres s’accompagnaient systématiquement d’insultes envers les Juifs. Les Juifs étaient rendus responsables de la mort des enfants, des épidémies (comme le sida) et étaient la cause de toutes les guerres. Ils étaient avares et capables d’absolument tout pour tuer les musulmans.

Pour une majorité de musulmans dans le monde, l’Holocauste n’est pas même un événement historique majeur sujet à débat. Nous sommes tout bonnement ignorants des faits parce que nous n’en avons jamais été informés. Pire encore, les musulmans sont, pour la plupart, entraînés à souhaiter un génocide des Juifs. [lire le texte intégral]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « Les musulmans sont entraînés à souhaiter un génocide des Juifs.

Ma soeur m’a dit : «Je prie Allah pour qu’un jour, tous les Juifs du monde soient détruits».

Un jour de 1994, je vivais alors à Ede, une petite ville hollandaise, ma demi-soeur est venue me rendre visite. (…) Le jour où ma demi-soeur est venue, ma tête résonnait encore des horreurs qui avaient frappé 6 millions de Juifs en Allemagne, en Hollande, en France et en Europe de l’Est [l’auteur vient de passer un examen d’histoire].
J’ai raconté tout cela à ma demi-soeur et lui ai montré ces images dans mon manuel d’histoire. Ce qu’elle m’a répondu me choqua bien plus que les horribles informations contenues dans mon livre.
« C’est un mensonge, cria-t-elle avec beaucoup de conviction. Les Juifs savent s’y prendre pour aveugler les gens. Ils n’ont été ni tués, ni gazés, ni massacrés. Mais je prie Allah pour qu’un jour, tous les Juifs du monde soient détruits. » [lire le texte intégral]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Ma soeur m’a dit : «Je prie Allah pour qu’un jour, tous les Juifs du monde soient détruits».

L’hypocrisie de l’islam

De 1995 à 2001, Ayaan faisait office d’interprète en Hollande pour les réfugiés. Elle se souvient de ce jour où elle dût apprendre à une femme que son mari lui avait transmis le Sida. Son mari, qui la trompait avec des prostituées, n’arrêtait pas de répéter : « C’est impossible. Je suis musulman » [lire le texte intégral]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur L’hypocrisie de l’islam

Le multiculturalisme est un système purement raciste

Après le 11 septembre, horrifiée par les crimes commis au nom de l’Islam, Ayaan Hirsi Ali intervient dans le débat public. Elle se proclame « athée » et dénonce l’archaïsme de la religion au nom de laquelle on a toujours voulu la dresser.

Les menaces fusent de partout, de son clan, de la communauté musulmane qui ne lui pardonne pas cette « trahison ». Depuis Londres, son père lui reproche de « souiller » l’islam. On craint pour sa vie. Elle est désormais placée sous haute surveillance et ne peut plus se déplacer sans ses gardes du corps, fournis par l’Etat Hollandais. Mais ce n’est pas le pire. Lire le reste de cette entrée »

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Le multiculturalisme est un système purement raciste

Je ne cherche pas à offenser le sentiment religieux, mais je ne peux me soumettre à la tyrannie.

Aujourd’hui, les sociétés libres sont menacées par l’islamisme, qui se réfère à un homme nommé Muhammad Abdullah ayant vécu au VIIe siècle, et considéré comme un prophète.(…) Il existe un mouvement islamiste qui rejette les libertés démocratiques et fait tout pour les détruire. Ces islamistes cherchent à convaincre que leur façon de vivre est la meilleure.

Quand ceux qui s’opposent à l’islamisme dénoncent les aspects fallacieux des enseignements de Mahomet, on les accuse d’être offensants, blasphématoires, irresponsables – voire islamophobes ou racistes.

Je pense que le Prophète a eu tort de se placer, lui et ses idées, au-dessus de toute pensée critique. Je pense que le prophète Mahomet a eu tort de subordonner les femmes aux hommes. Je pense que le prophète Mahomet a eu tort de décréter qu’il fallait assassiner les homosexuels. Je pense que le prophète Mahomet a eu tort de dire qu’il fallait tuer les apostats. Il avait tort de dire que les adultères doivent être fouettés et lapidés, et que les voleurs doivent avoir les mains coupées. Il avait tort de dire que ceux qui meurent pour la cause d’Allah iront au paradis. Il avait tort de prétendre qu’une société juste pouvait être bâtie sur ses idées. (…)
Je ne cherche pas à offenser le sentiment religieux, mais je ne peux me soumettre à la tyrannie. Exiger que les hommes et les femmes qui n’acceptent pas l’enseignement du Prophète s’abstiennent de le dessiner, ce n’est pas une demande de respect, c’est une demande de soumission.[lire le texte intégral]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Je ne cherche pas à offenser le sentiment religieux, mais je ne peux me soumettre à la tyrannie.

Lacheté des médias et des intellectuels en Occident

(A propos des caricatures danoises) « Honte aux journaux et aux chaînes de télévision qui n’ont pas eu le courage de montrer à leur public ce qui était en cause dans « l’affaire des caricatures » ! Ces intellectuels qui vivent grâce à la liberté d’expression, mais acceptent la censure, cachent leur médiocrité d’esprit sous des termes grandiloquents comme « responsabilité » ou « sensibilité ».

Honte à ces hommes politiques qui ont déclaré qu’avoir publié et republié ces dessins était « inutile », que c’était « mal », que c’était « un manque de respect » ou de « sensibilité » ! Honte à ces entreprises européennes du Moyen-Orient qui ont mis des affiches disant « Nous ne sommes pas danois », « Ici on ne vend pas de produits danois » ! C’est de la lâcheté.

Nous avons été submergés sous un flot d’opinions expliquant que les caricatures étaient de mauvais goût, que ces dessins n’avaient apporté que violence et discorde. Beaucoup se sont demandé tout haut quel avantage il y avait à les publier : leur publication a permis de confirmer qu’il existe un sentiment de peur parmi les écrivains, les cinéastes, les dessinateurs et les journalistes qui souhaitent décrire, analyser ou critiquer les aspects intolérants de l’islam à travers l’Europe. Cette publication a aussi révélé la présence d’une importante minorité en Europe qui ne comprend pas ou n’est pas prête à accepter les règles de la démocratie libérale.

Ces personnes – dont la plupart sont des citoyens européens – ont fait campagne en faveur de la censure, des boycottages, de la violence et de nouvelles lois interdisant l' »islamophobie » [lire le texte intégral]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Lacheté des médias et des intellectuels en Occident

Les êtres humains sont égaux. Les cultures ne le sont pas.

Les êtres humains sont égaux. Les cultures ne le sont pas. Une culture qui célèbre la féminité n’est pas égale à une culture qui coupe les organes génitaux de ses filles.
Une culture qui tient la porte ouverte pour ses femmes n’est pas égale à une culture qui les confine derrière des murs et des voiles.
Une culture qui dépense des millions pour sauver la vie d’une petite fille n’est pas égale à une culture qui se sert de sa première rencontre avec la technologie de la natalité pour organiser l’avortement en masse, simplement parce que les bébés filles ne sont pas bienvenus.
Une culture dont les tribunaux punissent un mari pour avoir forcé sa femme à avoir un rapport sexuel n’est pas égale à une culture qui décrète qu’une jeune fille doit subir un viol en réunion, pour avoir parlé à un garçon d’une caste soi-disant supérieure.
Une culture qui encourage les rendez-vous galants entre les jeunes hommes et les jeunes femmes n’est pas égale à une culture où une fille est fouettée ou lapidée pour être tombée amoureuse.
Une culture où la monogamie est une aspiration n’est pas égale à une culture où un homme peut légalement avoir quatre femmes simultanément.
Une culture qui protège par la loi les droits des femmes n’est pas égale à une culture qui refuse aux femmes leur pension alimentaire et la moitié de leur héritage.
Une culture qui insiste pour maintenir ouvert un poste pour une femme à la Cour Suprême n’est pas égale à une culture qui déclare que le témoignage d’une femme vaut la moitié de celui d’un homme. [lire le texte intégral]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Les êtres humains sont égaux. Les cultures ne le sont pas.

« Il y a des graines de fascisme dans l’islam »

Il y a des graines de fascisme dans l’islam. Nous devrions comprendre ce processus. Le choix est simple: soit les intellectuels européens ont le courage de défier les dogmes et la doctrine de l’islam, comme l’ont fait leurs prédécesseurs pour le christianisme ou le judaïsme, soit ils sont prisonniers de l’idée qu’une minorité doit être tolérée et abandonnée à son propre sort.

Si cette dernière option l’emporte, nous aurons encore plus d’attentats et nous perdrons de jeunes esprits brillants emportés par la folie du totalitarisme. [texte complet]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « Il y a des graines de fascisme dans l’islam »

« Le multiculturalisme est une théorie inconsistante »

Aux yeux de la gauche, le simple fait d’appartenir à une minorité aux Pays-Bas vous donne tous les droits. Ce multiculturalisme est désastreux. Hurlez à la discrimination et toutes les portes vous seront ouvertes! Criez au racisme et vos adversaires se tairont! Or, le multiculturalisme est une théorie inconsistante: si on veut laisser les communautés garder leurs traditions, que se passe-t-il dès lors que ces mêmes traditions s’exercent au détriment des femmes ou des homosexuels?

La logique multiculturelle revient à accepter la subordination des femmes aux hommes. Pourtant, les partisans du multiculturalisme ne veulent pas le reconnaître. [texte complet]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « Le multiculturalisme est une théorie inconsistante »

Le problème, c’est le prophète et le coran. Il n’y a pas de cohabitation possible entre l’islam et l’Occident.

Aux yeux des musulmans, le prophète est le guide moral infaillible. Pour cette raison, il ne peut y avoir de critique interne dans l’islam. Le problème n’est pas l’islamisme, c’est l’islam. C’est le prophète et le coran.

Il n’y a pas de cohabitation possible entre l’islam et l’Occident. La cohabitation est possible avec les musulmans qui peuvent critiquer le cadre moral que la religion leur impose.

Je ne crois pas en un mouvement qui prétend libéraliser l’islam sans remettre en cause le Prophète et le Coran. C’est absurde. C’est comme redécorer la maison et rester en dehors. La critique de l’islam ne peut venir que des musulmans d’Occident. Car seul l’Occident offre ce contexte de liberté. Si j’avais tenu ces propos dans n’importe quel pays musulman, je serais morte depuis longtemps déjà. [texte complet]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Le problème, c’est le prophète et le coran. Il n’y a pas de cohabitation possible entre l’islam et l’Occident.

« L’islam est une religion et une culture arriérée »

Si vous le mesurez à l’aune des valeurs occidentales, l’islam est arriéré. Prenez la place de l’individu par rapport à sa communauté, la place de la femme, la place de la connaissance. Cela relève des faits, pas de l’opinion.
Parler librement est en effet le seul moyen de mettre au jour le fardeau de l’islam, et d’abord pour les musulmans. Plus on le fera, plus on leur permettra de réfléchir sur leur religion – ce qui est tabou dans l’islam. 1,2 milliard de musulmans ne peuvent voir qu’une seule vérité, celle que le Prophète a permise. [texte complet]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « L’islam est une religion et une culture arriérée »

Mahomet : un terrorriste, un pervers et un pédophile

Oui, le Prophète a dit qu’il n’y avait qu’une et unique vérité, et au nom de cette unicité a détruit toute liberté d’expression.
Oui, le Prophète a désiré et volé Zaïnab, la femme de son disciple, qu’il a épousée en prétendant qu’il le faisait avec la bénédiction de Dieu.
Oui, il est tombé amoureux d’Aïcha, la fille de son meilleur ami, quand elle avait 9 ans et a refusé d’attendre qu’elle ait atteint la puberté. Le Prophète a demandé la main de la petite fille à 6 ans et le mariage a été consommé quand elle a eu 9 ans.

Dans nos sociétés occidentales, c’est ce qu’on appelle un pédophile. Cela ne relève pas seulement de l’Histoire: aujourd’hui encore, des musulmans veulent épouser des petites filles en prenant exemple sur le Prophète, ce modèle de moralité. Il est légal d’épouser une petite fille de 9 ans en Iran. Au Pakistan, cela arrive tout le temps. [texte complet]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur Mahomet : un terrorriste, un pervers et un pédophile

« Je ne crois plus en Dieu : cela justifie ma mise à mort »

Je suis devenue apostate: je ne crois plus en Dieu depuis les attentats du 11 septembre 2001. Aux yeux des fondamentalistes qui me menacent, cela justifie ma mise à mort. Ils me reprochent d’ «insulter» le Prophète, de dire que l’islam opprime les femmes, de «collaborer avec l’ennemi», c’est-à-dire les non-musulmans.

Le message de l’assassin [de Theo Van Gogh] est clair : voyez ce que nous faisons quand on touche à l’islam, quand on critique l’islam ! C’est aussi l’illustration de ce qui se passe quand on autorise des mouvements radicaux à prendre racine et à se développer. C’est un avant-goût de ce que ce que l’avenir peut réserver aux Pays-Bas comme au reste du monde. Le débat entre la sécurité et la liberté ne fait que s’ouvrir. [texte complet]

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « Je ne crois plus en Dieu : cela justifie ma mise à mort »

« Ce ne sont pas seulement les intégristes qui constituent le danger, mais cette religion qui s’immisce dans toutes les sphères de la vie »

À chaque époque son challenge. Il y a eu la lutte contre le fascisme, le communisme, aujourd’hui le vrai défi contre l’État de droit, c’est l’Islam. Dans cet ouvrage, je raconte ma propre émancipation de jeune musulmane somalienne. Car les femmes sont les premières victimes : le Coran leur impose dès le plus jeune âge une soumission totale. Ce ne sont pas seulement les intégristes qui constituent un danger, mais une religion qui s’immisce dans toutes les spères de la vie. Une sorte de totalitarisme en réalité. L’Islam n’a pas connu sa révolution des Lumières. J’ai vécu de l’intérieur cet obscurantisme et la difficulté de s’affranchir des traditions. J’en suis sortie encore plus seule — j’ai rompu avec les membres de ma famille, un de mes amis Théo Van Gogh a été assassiné —, mais réformer l’Islam, c’est le combat de ma génération. »

Extrait de « Ma vie rebelle », traduction française de Infidel, Nil Editions, Paris 2006.

Publié dans Non classé. Étiquettes : . Commentaires fermés sur « Ce ne sont pas seulement les intégristes qui constituent le danger, mais cette religion qui s’immisce dans toutes les sphères de la vie »